Nokia Steel HR – Notre avis sur la montre connectée

Nokia Steel HR

Nokia Steel HR
8.7

Qualité de fabrication

9.0 /10

Cadran

8.5 /10

Fonctionnalités

8.5 /10

Utilisation

9.2 /10

Rapport qualité/prix

8.5 /10

Pros

  • Très belle montre
  • Beau cadran aiguille avec petit écran
  • Bon capteur cardiaque, pertinent
  • Super autonomie
  • Excellente application

Cons

  • Pas toujours de reconnexion automatique après une déconnexion
  • Prix élevé des bracelets en option

Nokia se lançait sérieusement dans la bataille de la montre connectée sport en fin d’année 2016. C’était alors le lancement de la Steel HR, qui conservait dans son ADN les fondamentaux ayant fait le succès de la marque, en étendant considérablement les possibilités et les fonctionnalités. Depuis, la Steel HR (disponible ici) a fait du chemin, et elle a surtout séduit de nombreux utilisateurs. 

J’ai eu la chance de la conserver quelques jours à mon poignet et je peux déjà vous dire que j’ai été séduit aussi. Malgré quelques petits défauts qui viennent un peu gâcher l’expérience, je l’adore ! Je vous dis tout ce qu’il faut savoir dans cet avis détaillé.

Caractéristiques techniques

  • Connectivité : Bluetooth Low Energy
  • Compatible : Android et iOS
  • Disponible en 36 mm et en 40 mm de diamètre
  • Étanchéité jusqu’à 50 m
  • Détection auto de la course, de la marche et du sommeil
  • Détection de la nage
  • 10 activités reconnues
  • Capteur cardiaque
  • Autonomie : jusqu’à 25 jours

Un design plutôt élégant et une bonne ergonomie

Ici, on est loin des TomTom Runner 3 ou autre Polar M430. Il s’agit d’une montre « sportive », adaptée à notre activité physique, mais on peut sans problème la garder au poignet pour un mariage. C’est réellement une montre très élégante, avec un boîtier rond en acier et un joli cadran à aiguille. Il s’agit réellement d’un beau compromis entre sport et ville, et entre tracker et smartwatch.

Avec 1,3 cm d’épaisseur, elle reste relativement fine et selon la grosseur de notre poignée, on pourra la choisir en 36 ou en 40 mm de diamètre. La différence se fait essentiellement sur la couronne qui est plus large en 40 mm, et qui laisse apparaître les minutes gravées sur le métal. J’ai personnellement une petite préférence pour la sobriété de la version 36 mm, mais les deux sont très jolies. On note aussi que la version 36 mm est disponible avec un cadran blanc ou noir, alors que la 40 mm n’est proposée qu’en noir.

nokia steel hr avis

Dans le cadran, à 6 heure, on trouve un petit compteur à aiguille avec 100 graduation. Cela représente les pourcentages de notre activité. On peut ainsi voir d’un simple coup d’œil si on doit encore marcher beaucoup, ou bien si on a déjà brûlé les calories que l’on souhaite. On pourra paramétrer l’évolution de l’activité que l’on souhaite.

À 12 heures, un petit écran sert d’affichage pour nous donner les informations que les capteurs de la montre peuvent nous fournir. On pourra lire le nombre de pas, les calories brûlées, le suivi du sommeil ou encore le rythme cardiaque.

Le boîtier est certifié 5 ATM, ce qui signifie que la montre est étanche et résistera à la pression de l’eau jusqu’à 50 m de profondeur.

Enfin, concernant le bracelet, il est en silicone. On pourra en acheter un en cuir sur le site fabricant, mais les prix sont un peu élevés. On note également que Nokia a dévoilé une nouvelle version de la Steel HR en or, qui coûte quelques euros de plus que la version en acier.

Une utilisation simple et agréable

La montre n’est pas lourde, réellement très agréable à porter. Son design est intemporel, et on est loin des trackers d’activité souvent moches ou des montres sports qu’on retire du poignet lorsqu’on termine notre session sportive. Comme je l’explique plus haut, cette Nokia Steel HR est aussi à l’aise à la ville qu’à la salle de sport.

La montre est rétroéclairée lorsqu’on tapote son cadran, dans un soucis d’économie de batterie, elle ne s’allume pas à un mouvement de poignet. Quand on appuie sur le bouton-poussoir, on peut lire l’heure puis la date. Un deuxième appui va déclencher la mesure cardiaque. Un autre appui nous indique ensuite le nombre de pas effectués, puis vient la distance parcourue et enfin les calories brûlées. Un tout dernier appui nous permet de vérifier l’heure de l’alarme, que l’on règle seulement depuis l’application.

Bien évidemment, on peut associer la montre à notre smartphone (iOS ou Android). On recevra alors au poignet, différentes notifications, comme le nom de la personne qui nous appelle ou son numéro de téléphone. La montre peut aussi nous indiquer la réception d’un SMS ou bien les alertes du calendrier. En plus de l’affichage, elle va vibrer pour nous prévenir. Les vibrations sont assez légères, et comme il n’y a aucun son, on peut douter de son efficacité pour notre réveil. Je n’ai pas eu le courage d’essayer, et de prendre le risque d’arriver en retard…

nokia steel hr pas cher

Des données précises et cohérentes

Dans l’ensemble, les données récoltées par la montre semblent tout à fait précises. C’est notamment le cas du capteur cardiaque, qui m’affichait à peu de choses prés les mêmes résultats qu’une ceinture Withings.

En revanche, chercher son rythme cardiaque lorsqu’on est en pleine activité, en course, ou pire, sur un vélo, s’avère particulièrement difficile. Il faudra lâcher le guidon pour savoir à quel rythme tape notre petit cœur, il y a risque d’accident… L’écran est également assez petit, et donc ce n’est pas aussi agréable à utiliser qu’une véritable montre sport comme la Garmin Vivoactive 3 par exemple.

On note également que la montre n’est pas capable de détecter automatiquement une activité physique particulière, hormis la natation. Il faudra donc entrer les données dans l’application à la suite de notre activité. Rien de bien grave cependant.

L’application Health Mate

C’est avec l’application Health Mate que se connecte notre montre Nokia Steel HR. C’est clairement l’une des meilleures applications sur le marché, et elle ne souffre d’aucun réel défaut. Elle est simple d’utilisation, intuitive, et on va pouvoir associer de nombreux produits de la marque Nokia ou de sa branche Withings.

La courbe cardiaque est détaillée, et on peut programmer les mesures durant une séance sportive pour avoir un tableau clair avec beaucoup d’information. On peut faire la même chose lorsqu’on est au repos pour suivre notre rythme cardiaque et voir si tout va bien. Même sans programmation, la montre enregistre régulièrement des mesures.

On trouve évidemment un graphique circulaire qui va nous indiquer toute notre activité de la journée. Tout est clairement expliqué, et on pourra détecter une anomalie cardiaque, ou bien se rendre compte qu’on ne bouge pas suffisamment.

Bien sûr, depuis l’application, on pourra paramétrer notre alarme, les vibrations, et toutes les notifications que l’on souhaite recevoir. En revanche, lorsqu’on s’éloigne de notre smartphone, la connexion se perd et elle ne se refait pas à chaque fois lorsqu’on se rapproche. Il faut donc effectuer un nouvel appairage. C’est rapide, mais si on compte trop sur notre montre, on risque de louper quelques appels.

nokia steel hr avis test

Une super autonomie

L’autonomie est une des principales forces de cette montre connectée. Elle ne possède pas de GPS, organise ses prises de mesure cardiaque, n’allume pas l’écran pour rien à chaque mouvement de poignet, et la connexion Bluetooth Low Energy est peu énergivore. Au final, Nokia annonce jusqu’à 25 jours d’autonomie en mode normal, et environ 5 jours en mode sport.

Pour ma part, je l’ai gardé au poignet 7 jours, et j’ai fait 3 heures de vélo dans la semaine, plus de la marche rapide et un footing d’une heure, et il me restait encore à peine un peu moins de 50 % de batterie. La promesse concernant l’autonomie semble donc parfaitement tenue, et c’est une très bonne chose.

Pour recharger la montre, il suffit de la poser sur son support. C’est simple rapide et efficace. Il suffira d’environ 2 heures et demi pour recharger complètement une Steel HR vide.

Le verdict

Personnellement, j’adore cette Nokia Steel HR. Elle est belle, solide, et elle répond à de nombreux besoins. C’est finalement un super tracker d’activité, plus qu’une montre sport, puisqu’elle ne possède pas de GPS, mais ce sera suffisant pour tous ceux qui souhaitent simplement contrôler leur activité sportive.

On obtient des données précises grâce à de bons capteurs, et l’application Health Mate est un petit bijou d’ergonomie et de praticité. Le prix (à consulter ici) me semble tout à fait correct par rapport à la qualité de fabrication, et finalement on ne note que peu de défauts, si ce n’est la connexion Bluetooth qui joue parfois quelques tours. Si vous cherchez une jolie montre avec un bon capteur cardiaque, alors vous êtes sûrement au bon endroit, et vous ne regretterez pas cet achat !

 

Voir le meilleur prix